24 HEURES - Le samedi 2 août 2014

Disparus | 2012

Gary Carter et Émile Bouchard reposent en paix

31/12/2012 03h40 

Gary Carter, aussi appelé le «Kid», est décédé le 16 février à la suite d’une longue bataille contre le cancer.
Photo Archives / Agence QMI

MONTRÉAL - Plusieurs grands sportifs sont décédés en 2012, dont deux figures particulièrement importantes à Montréal: le hockeyeur Émile Bouchard et le joueur de baseball Gary Carter.

Dans le cas de Bouchard, qui a rendu l'âme le samedi 14 avril à l'âge de 92 ans, il aura au moins eu l'honneur de participer au retrait de son chandail par l'organisation du Canadien, en décembre 2009, avant son décès. Celui qu'on surnommait «Butch» a joué durant toute sa carrière avec le Tricolore, de 1941 à 1956. Le célèbre défenseur a même été le capitaine l'équipe pendant huit saisons.

Le monde du baseball montréalais a également perdu l'un de ses favoris en 2012. Carter, aussi appelé le «Kid», est décédé le 16 février à la suite d'une longue bataille contre le cancer. Quand les médecins ont découvert plusieurs tumeurs au cerveau de l'ancien joueur des Expos en mai 2011, ses jours étaient malheureusement comptés. Afin de perpétuer sa mémoire, la Ville de Montréal a déjà annoncé qu'une rue et un stade porteront bientôt le nom Gary-Carter.

Un autre ancien joueur des Expos est mort, cette fois dans des circonstances étranges, au cours de la dernière année. Le lanceur Pascual Perez a ainsi été assassiné à sa résidence en République dominicaine, le 1er novembre.

La communauté internationale de la boxe n'a pas été épargnée par les décès en 2012. Victime d'une fusillade à Porto Rico en novembre, Hector «Macho» Camacho a été maintenu en vie artificiellement pendant quelques jours avant d'être débranché après avoir été déclaré cliniquement mort. Il avait 50 ans. Ancien champion du monde, Johnny Tapia est pour sa part décédé à 45 ans. Retrouvé mort à sa résidence, les policiers ont déclaré avoir découvert des médicaments aux côtés de son corps inerte.

Deux entraîneurs de boxe se sont également éteints, soit Angelo Dundee, mythique entraîneur de Mohammed Ali, de même qu'Emanuel Steward, qui travaillait récemment avec le Québécois Adonis Stevenson.

Parmi les jeunes athlètes disparus, il faut penser aux skieurs canadiens Sarah Burke et Nik Zoricic. Âgée de 29 ans, Burke a succombé en janvier aux suites d'une chute survenue lors d'un entraînement en demi-lune à Salt Lake City. Reconnue comme une pionnière, elle était quadruple médaillée d'or dans cette discipline aux X-Games. Concernant Zoricic, il a perdu la vie en mars après avoir lourdement chuté lors d'une épreuve de la Coupe du monde de ski cross.

L'ancien directeur général des Blues de St.Louis Ronald Caron, qui a aussi été le bras droit de Sam Pollock chez le Canadien, est également décédé en 2012. Le célèbre entraîneur de l'équipe de football de l'Université Penn State Joe Paterno, frappé par un cancer du poumon, a pour sa part terminé sa vie dans la tourmente à 85 ans, en raison d'allégations d'agressions sexuelles commises par l'un de ses ex-adjoints, Jerry Sandusky.

Plus récemment, au tout début du mois de décembre, c'est la NFL qui a subi un choc lorsque Jovan Belcher a tué sa conjointe avant de s'enlever la vie au centre d'entraînement des Chiefs de Kansas City.

-----

Autres disparus:

Alexander Dale Oen (natation)
Art Modell (football)
Bryan Rufenach (hockey)
Kirk Urso (soccer)
LeRoy Walker (athlétisme)
Marvin Miller (baseball)
O.J. Murdock (football)
Piermario Morosini (soccer)
Xaver Unsinn (hockey)