24 HEURES - Le vendredi 14 juin 2019

Un été sur les verts…

30/04/2012 08h30 

Nathalie Lambert
Même si la grisaille et le fond d'air froid semble vouloir nous faire patienter un peu pour aller jouer dehors, les adeptes du golf ont déjà nettoyé leurs fers et se sont probablement déjà même risqué à un premier 18 trous.

Vous êtes plusieurs milliers à avoir la piqure pour ce sport complexe et avec raison. C'est un sport qui nous permet de s'oxygéner les poumons, de vraiment décrocher (en autant qu'on laisse le téléphone intelligent dans la voiture), de développer ses qualités de puissance, de force, de souplesse et de coordination, et aussi de travailler son endurance (surtout si on ne prend pas la voiturette, mais même avec, on cumule tout de même un bon nombre de pas…)

Le golf continue chaque année de gagner en popularité et compte de plus en plus d'adeptes qui le pratiquent sur une base régulière ou comme loisir occasionnel. Il reste aussi le sport qui sert le plus souvent de rendez-vous d'affaire. Bref, il y a de nombreuses et intéressantes raisons de parcourir les beaux terrains que l'on a un peu partout au Québec.

Alors qu'il a longtemps été pris à tors pour un sport nécessitant peu d'habiletés physiques et un sport de « vieux »; l'image a beaucoup changé vers la fin des années 90. Avec l'arrivée de professionnels beaucoup plus jeunes et en forme comme Tiger Wood et Sergio Garcia, on a rapidement réalisé que la préparation physique en force et en puissance en dehors du jeu était essentielle.

Le golf reste un jeu de maitrise, d'adresse et d'expérience, mais c'est maintenant reconnu comme un sport qui nécessite et qui développe un amalgame assez complexe de qualités physiques, ce qui le rend intéressant pour la clientèle qui veut l'utiliser pour se mettre ou garder la forme…

Quelques semaines de préparation en conditionnement physique peuvent être l'élément supplémentaire, qui non seulement va vous aider à améliorer votre score, mais aussi vous permettre de diminuer les risques de blessures propres à ce sport et à ses mouvements de torsions non naturels pour nous…

Un bon nombre de joueurs de golf souffrent de douleur au dos, aux poignets, aux épaules et aux genoux; ce qui n'est pas vraiment surprenant puisque très peu de joueurs se préparent à leur saison. La nature répétitive des mouvements de ce sport, la combinaison de flexions, d'inclinaisons du dos et de mouvements de torsions lors de chaque élan en fait un sport qui provoque surtout des blessures d'usure.

Cet été, faites l'essai d'incorporer au moins 2 fois par semaine, une routine d'exercices musculaires qui ciblera principalement les muscles du « centre » qu'on appelle aussi le « core ». Oubliez les exercices de musculation traditionnels avec les appareils et bâtissez-vous une routine avec des élastiques, des Kettlebelts ou des Sandbells, qui permettent des exercices fonctionnels.

Si vous ne connaissez pas ces accessoires, faites-vous conseiller autant dans votre achat d'équipement que pour créer une routine complète avec ceux-ci par un professionnel de l'activité physique.

Idéalement, vos exercices doivent comprendre des mouvements de rotation, des lancers, et des mouvements en puissance.

Comme il existe une forte corrélation entre le handicap que vous avez et la vitesse de frappe (plus votre vitesse de frappe sera rapide, plus votre handicap sera faible) ; améliorer votre puissance est donc une façon très efficace d'améliorer votre jeu…

Bref, avec une préparation physique adéquate, vous augmentez vos chances de bien jouer et aussi de jouer sans douleur toute la saison.

Celle-ci comprendra aussi une routine complète d'étirement afin de garder l'amplitude articulaire et la musculature souple et fonctionnelle. Ciblez principalement l'articulation de la hanche, et celles des épaules et donc vous devez étirer les principaux groupes musculaires qui les entourent sur une base régulière. Encore une fois, faites-vous conseiller par un spécialiste, ce sera un investissement initial que vous verserez une fois et qui vous servira longtemps…

Prendre quelques cours privés est aussi une très bonne façon d'améliorer vos performances, mais la majorité des golfeurs amateurs jouent toute leur carrière sans prendre un cours et donc si vous êtes de ceux qui ne veulent pas suivre de cours mais aimeraient quand même quelques conseils techniques, je vous recommande un nouveau livre très intéressant : Le grand livre du golf, aux Éditions Broquet, écrit par Steve Newell.

Ce sera le meilleur investissement de 30.00$ que vous aurez fait pour votre golf. Il est rempli de bons éducatifs techniques pour tous les coups différents et aussi pour tous les niveaux de joueur et donc vous pourrez progresser avec votre livre. C'est un des ouvrages les plus complets que j'ai vu et il est magnifiquement bien illustré ce qui rend la compréhension des éducatifs très facile.

Même si votre saison commence dès maintenant, vous pouvez entraîner votre corps en parallèle et vous verrez rapidement des améliorations, en plus de trouver les derniers trous plus faciles à terminer et surtout, avec une meilleure qualité de jeu.

Bonne saison de golf!
 
 

Incontournables