24 HEURES - Le samedi 1er octobre 2016

Le squash pour contrer les blues de l'hiver…

23/01/2012 09h39 

Nathalie Lambert
Il y a quelques années, après ma retraite du patinage de vitesse, j'étais à la recherche d'une nouvelle activité pour garder la forme et j'ai commencé le squash avec ma collègue qui jouait déjà. J'avais décidé de l'essayer d'abord pour le côté pratique (nous avons 5 terrains au Club Sportif MAA ou je travaille et donc, je n'avais pas à me déplacer) et parce que l'on m'avait dit que c'était intense et donc efficace pour brûler un bon nombre de calories et travailler son cardio et c'est exactement ce que je cherchais.

J'ai eu la piqure instantanée! C'est un sport parmi les plus intense : on peut y brûler jusqu'à 1000 calories à l'heure.

Moi qui suis compétitive à défaut; j'avais à chaque séance mon adversaire! Quoi de mieux pour assurer la motivation et le dépassement! Je me suis donnée intensément. Aujourd'hui, mes vieux genoux ne me le permettent plus mais j'ai eu énormément de plaisir à jouer au squash et avec une paire de genoux neufs je m'y remettrais demain matin…

Ce n'est pas pour rien que le magasine Forbes l'a déjà nommé le sport numéro 1 pour la santé dans une édition spéciale.

Le squash a alors devancé dans l'ordre : l'aviron, l'escalade, la natation, le ski de fond, le basketball, le vélo, la course à pied.

On pense que ce sport est né en Angleterre dans les années 1920 alors que des jeunes en attente de leur cours de racket (à l'origine aussi du tennis) ont commencé à échanger des coups entre 4 murs. Et au fil des années il s'est propagé un peu partout dans le monde. Très populaire au Québec dans les années 80, il a peu à peu perdu des adeptes et surtout des endroits où le pratiquer, on ne sait pas trop pour quelles raisons. Mais bonne nouvelle pour les amateurs et les gens qui désireraient s'y initier, la popularité revient peu à peu. Il existe en 2012 un réseau mondial très bien établit avec un Championnat du monde et un circuit professionnel très bien établit. Le sport est dominé par les Britanniques, les Pakistanais et des représentants de plusieurs pays Arabes. Le Canada a eu son champion il y a quelques années alors que Jonathon Power dominait la scène internationale.

Ce pionnier a ouvert les portes à plusieurs jeunes athlètes qui sont maintenant en voie de développement et a aussi contribuer à relancer l'engouement pour le sport au pays.

Réputé pour combattre le stress, le squash est un sport qui permet vraiment de décompresser et de se changer les idées.

Il développe très efficacement les qualités cardio-vasculaires, grâce à ses nombreux échanges très intenses et rigoureux entre les 2 joueurs qui vont amener les fréquences cardiaques au maximum. Il développe la coordination, la rapidité, les réflexes, et comme c'est un sport de « départs et arrêts » rapides et fréquents; il est très efficace pour développer aussi la force et la puissance dans les muscles du bas du corps.

Il s'adresse autant aux hommes qu'aux femmes qui sont en bonne santé et qui n'ont pas de restrictions articulaires.

Il vous plaira si vous aimez la compétition avec un adversaire direct. Il y a un côté social très intéressant puisqu'il existe plusieurs circuits et ligues pour tous les niveaux de joueurs; du débutant à l'expert, du régional à l'international, et aussi pour tous les groupes d'âge.

Un autre aspect qui a contribué à placer le squash en tête de liste du palmarès Forbes est le fait qu'il comporte peu de risques de blessures. Même si il se pratique entre 4 murs et que les joueurs sont souvent très proches, il est rare qu'un joueur soit frappé par une balle sur sa trajectoire directe de lancée; et rapidement, les adeptes réussissent, avec la pratique, à développer un sixième sens qui leur permet d'avoir toujours conscience de la position de l'adversaire.

Mais, même si il est peu risqué sur le plan des blessures, il est tout de même très exigeant pour le cœur et donc, il est recommandé de faire un bilan de santé avant de commencer si vous êtes inactif depuis un certain temps.

L'équipement

Pour la raquette, visez le juste milieu! Choisissez une raquette de qualité moyenne. Réservez l'achat d'une raquette haut de gamme pour le moment où vous serez vraiment accro. Évitez la raquette bas de gamme, souvent trop lourde et mal équilibrée.

Optez pour des espadrilles de sports intérieurs. Elles offrent une meilleure adhérence que les chaussures multisports et soutiennent bien le pied dans les mouvements latéraux. Plusieurs clubs exigent les semelles qui ne marquent pas les terrains et donc optez pour une chaussure à la semelle beige.

Pour éviter une blessure à vos yeux

Je vous recommande aussi les lunettes de protection, même si elles ne sont pas obligatoires dans certains endroits. Les blessures aux yeux sont rares, mais sévères; il est donc préférable de toujours porter des lunettes spécialement conçues pour les sports de raquettes.

On commence comment ?

Le secret est d'apprendre avec un instructeur. Non seulement vous maîtriserez les techniques de base et les tactiques de jeu, mais le pro pourra vous référer à des joueurs du même calibre que vous et ainsi rendre vos rencontres très stimulantes. Il existe des clubs un peu partout dans la région et aussi des centres sportifs ou l'on peut simplement réserver des terrains sans affiliation. Vous pouvez trouver les meilleurs endroits près de chez vous en vous informant à www.squash.qc.ca

Bon squash!!!

 
 

Incontournables