24 HEURES - Le lundi 24 novembre 2014

Que feriez-vous avec 1000 dollars?

18/12/2012 09h20 - Mise à jour 18/12/2012 09h27

Carl Renaud

Beaucoup de travailleurs passent une grande partie de leur vie à courir après l'argent pour payer le loyer, les comptes, l'épicerie et les autres dépenses. Une fois ces obligations acquittées, les surplus sont souvent inexistants.

Dans plusieurs ménages, seul un montant imprévu permet de changer la tendance. À condition de bien utiliser l'argent, en maximisant le gain.

Les priorités peuvent différer selon la situation financière. Certains vont utiliser la somme pour améliorer leur bilan, quelques-uns pour planifier les années à venir et d'autres vont s'offrir un cadeau.

Et vous, que feriez-vous si vous receviez une somme inattendue, disons 1000 $, pendant les Fêtes? Pour vous aider, voici dix façons de dépenser 1000 $.

Payer ses dettes

Les Canadiens n'ont jamais été aussi endettés. Les ménages doivent en moyenne 167 $ pour chaque 100 $ de revenu disponible. Si vous traversez une telle situation, accélérer le paiement de la dette dont l'intérêt est le plus élevé. Réduire de 1000 $ le solde d'une marge de crédit, dont l'intérêt est 8,75 %, permet d'épargner près de 50 $ d'intérêts en 12 mois. Ne priorisez pas les dettes dont les intérêts sont déductibles d'impôt, prêt étudiant ou hypothèque d'un immeuble locatif.

Rembourser son hypothèque

Faire un versement anticipé sur son hypothèque permet de diminuer la valeur des intérêts à payer dans le futur et accélère le remboursement. En versant 1000 $ sur une hypothèque de 200 000 $, à 5 % d'intérêt, vous économiserez 577 $ d'intérêts sur un amortissement de 20 ans.

Épargner

Peu de gens économisent pour les moments difficiles. Le taux d'épargne est de seulement 5 % actuellement au Canada. Il se situait à 20 % il y a 20 ans. Par contre, investir 1000 $ dans un produit d'épargne conservateur ne vous rapportera que 17,50 $ à 1,75 % d'intérêt. Le rendement peut être supérieur en prenant plus de risques. De plus, il n'y a pas d'impôt à payer sur les gains si l'argent est placé dans un Compte d'épargne libre d'impôt (CELI).

Investir dans un REER

Injecter 1000 $ dans un ­Régime enregistré d'épargne-retraite permet à un contribuable gagnant 45 000 $ par an d'obtenir une économie d'impôt de 384 $. Le montant varie selon votre taux marginal d'imposition. L'investissement s'apprécie également à l'abri de l'impôt.

Investir dans un REEE

Déposer 1000$ dans un ­Régime enregistré d'épargne-étude vous permettra d'obtenir des subventions d'Ottawa et de Québec. Elles peuvent représenter jusqu'à 375 $ pour les ménages gagnant de 40 100 $ à près de 85 500 $. Comme pour le CELI et le REER, les profits ne sont pas imposés.

Prendre de l'assurance

Souscrire à des assurances vie et invalidité vous permettra d'atténuer l'impact financier d'une situation malheureuse. Un travailleur qui devient invalide à 45 ans perd possiblement 20 ans de salaire, soit 1 M$ s'il gagne 50 000 $ par an.

Faire un don

Un don versé à un organisme de charité permet de réduire l'impôt à payer. En donnant 1000 $, vous obtiendrez un crédit d'impôt non remboursable de 450 $.

Voyager

Quitter l'hiver québécois pourrait vous plaire dans quelques semaines. Il est possible de couvrir le séjour d'une personne avec 1000 $ dans un tout inclus.

Manger

Vous pourriez utiliser la somme pour essayer les restaurants les plus courus de Montréal. Selon les cartes de prix, vous pourrez sortir avec votre conjoint(e) au moins six fois.

Magasiner

Le moment est peut-être venu de vous offrir le «gadget» électronique dont vous rêvez. Pourquoi pas un téléviseur intelligent?

La chronique fera relâche jusqu'au 8 janvier.

Joyeuses Fêtes!

 
 

Incontournables