24 HEURES - Le vendredi 1er août 2014

Royaume-Uni

Il défend son portrait de Kate Middleton

01/02/2013 13h24 

Après deux semaines de silence radio, Paul Emsley réagit et défend son portrait de la duchesse de Cambridge.

Lorsqu'il a été dévoilé le 11 janvier dernier, le premier portrait officiel de la duchesse de Cambridge a été violemment critiqué par les médias. Au centre des critiques, Paul Emsley, l'auteur du portrait.

On a reproché au peintre, qui a déjà notamment tiré le portrait de Nelson Mandela, d'avoir dressé un portrait trop terne, une duchesse avec un regard vide, un sourire trop timide et des traits vieillis.

Les critiques ont été si violentes que Paul Emsley s'est enfermé chez lui, pour se remettre en question. Après deux semaines de réflexion, il est désormais certain qu'il a fait le «bon» portrait et est persuadé que cette toile peut devenir le «chef-d'œuvre» de sa carrière.

«À sa demande, j'ai fait un portrait qui montre son côté naturel. Moins glamour que ce qu'on peut voir d'elle dans les magazines, je n'ai en rien voulu la vieillir ou quoi que ce soit. J'ai simplement essayé montrer, de manière polie, ce que je considère comme sa vraie beauté. J'ai essayé d'apporter du mystère, de la présence et de l'immobilité au sujet», déclare le peintre.

Il ajoute que la peinture n'est pas une photographie et qu'au fil du temps, les gens s'habitueront à ce portrait.

Pour la petite histoire, la duchesse de Cambridge, qui est diplômée en histoire de l'art, aime beaucoup son portrait.