24 HEURES - Le mercredi 1er octobre 2014

Celine

Celine de retour à Las Vegas

27/12/2012 20h50 

Céline Dion
Photo Lisi Niesner / Reuters

Céline Dion, devenue la reine de Las Vegas, remontera vendredi soir sur la scène du Colosseum du Caesars Palace, alors qu’elle reprendra son spectacle simplement intitulé Celine.

La star s'était accordé une pause de quelques mois afin de se consacrer à la promotion de son album Sans attendre et de prendre du temps avec sa famille.

Céline, qui a offert son dernier tour de chant à Las Vegas le 19 août dernier, offrira un spectacle presque identique à celui présenté depuis mars 2011. Le seul véritable changement au programme, c’est que la chanteuse incorporera pour le temps des Fêtes deux chansons de Noël, soit The Prayer et The Christmas Song.

Contrairement à ce qu'elle a fait lors de la tournée précédente, la chanteuse présentera un spectacle dépourvu de tout artifice. Le plus bel atout de ce spectacle, c’est la voix unique de Céline, qui est accompagnée sur scène d’un orchestre complet de style «big band» composé de 31 musiciens, et aussi d’un groupe, une artillerie impressionnante n’ayant rien à envier à un Frank Sinatra des beaux jours.

Ce spectacle, dont la première a eu lieu le 15 mars 2011 et qui devait être présenté au départ au rythme de 70 spectacles par année sur une période de trois ans, se prolongera pour plusieurs années encore. Les billets pour les représentations jusqu’au 16 mars sont actuellement en vente. Son spectacle précédent, A New Day, a engrangé plus de 400 millions et a attiré plus de trois millions de spectateurs.

Dans ce spectacle, Céline, en plus de reprendre plusieurs de ses grands succès tels que Where Does my Heart Beat Now, The Power of Love, Beauty and the Beast et plusieurs autres, se permet une petite escapade dans l’univers des films de James Bond alors qu’elle s’approprie des grands classiques des populaires musiques de film, soit Goldfinger, No body Does it Better et Live and Let Die.

Plus tard durant le spectacle, Céline y ira d’une magnifique interprétation du «Ne me quitte pas» de Jacques Brel ainsi que d’un clin d’œil à l’œuvre de Michael Jackson, l’une de ses idoles, alors qu’elle chantera Ben, Man in the Mirror et I Just can’t Stop Loving You.

Pour l’instant, aucune des chansons de son nouveau disque francophone Sans attendre n’est ajoutée au spectacle, déjà rodé au quart de tour.

 
 

Incontournables