24 HEURES - Le vendredi 14 juin 2019

Le burlesque envahit Montréal

23/09/2010 17h49 

Organisé et produit par Scarlet James, ce festival réunit plus d’une quarantaine d’artistes qui monteront sur la scène du Club Soda pour offrir leur numéro.
Photo : Archives
Strip-tease, défilé de mode de vêtements vintage et pin-up, ateliers, cours de maquillage, musique… Ce week-end Montréal devient burlesque.

Le Festival International de Burlesque de Montréal, pour la deuxième année, prend son envol jeudi pour trois soirs au Club Soda. Organisé et produit par Scarlet James, ce festival réunit plus d’une quarantaine d’artistes qui monteront sur la scène du Club Soda pour offrir leur numéro.

« Je suis particulièrement fière d’avoir attiré cette année des artistes comme Satan’s Angel et April March deux véritables légendes du burlesque qui pratiquent leur métier depuis plus de 40 ans, a dit Scarlet James. Satan’s Angel, à 66 ans, performera sur scène samedi soir. Quant à April Marc, qui est aujourd’hui âgée de 75 ans, elle viendra sur scène pour répondre aux questions des gens et nous parler de ses longues années d’expérience. »

Si le Festival International de Burlesque de Montréal offre une diversité d’événements, les spectacles principaux sont composés de performances de strip-teases. Jeudi soir, après un défilé de mode vêtements vintage et pin-up organisé par Gentry de Paris, le spectacle Oh Canada! met en vedette des artistes canadiens dont Chérie Black Diamond, une strip-teaseuse de Québec qui a débuté dans ce métier depuis 6 mois seulement. Vendredi soir, un gala met en vedette des artistes internationales comme Cherry Typhoon du Japon et A’Dora Derriere d’Australie qui viendront nous faire découvrir où en est rendu le burlesque dans leur pays.

Finalement, samedi soir, c’est la grande soirée de gala mettant en vedettes Scarlet James, Satan’s Angle, la courte apparition sur scène de April March ainsi que Julie Atlas Muz, Michelle L’Amour, Roxi Dlite et une performance musicale de Dimie Cat qui présentera des pièces au style pop/nu-jazz de son album « Pin Me Up ».

En plus, lors de cette soirée, Scarlet James était fière de nous annoncer la présence des « Boylesque », des hommes qui font des strip-teases : « C’est la première fois que nous avons des hommes qui viennent faire du burlesque ici à Montréal. C’est très différent du Club 281. Les hommes donnent des performances en se déshabillant selon une chorégraphie bien établie. »

Toutes les soirées sont animées par Bobby Champagne.

 
 

Incontournables