24 HEURES - Le mardi 16 octobre 2018

Salomé Leclerc, une artiste à découvrir

03/08/2009 19h34 - Mise à jour 03/08/2009 19h38

Salomé Leclerc.
Collaboration spéciale
À peine plus âgée que les FrancoFolies — elle vient tout juste d'avoir 23 ans — Salomé Leclerc montera sur la Scène Desjardins ce soir avec trois complices musiciens, dont son directeur musical Philippe B. Une seconde participation à cette grande célébration consacrée à la chanson francophone pour cette auteure-compositrice-interprète de la relève dont on n’a sûrement pas fini d'entendre parler.

« J'ai étudié à Jonquière en arts et technologies des médias, mais ça a toujours été clair dans mon esprit que j'allais faire de la musique depuis l'époque, je devais avoir dix ans, où je jouais de la batterie avec mes deux frères aînés qui, eux, jouaient de la guitare et de la basse », raconte Salomé dont la chanson intitulée Je tomberai a été primée lors de la dernière édition de Ma première Place des Arts, un concours organisé à l'intention des artistes de la relève par le Groupe Quebecor.

Visiblement très fière de cette récompense, qui soulignait d'abord ses talents comme auteure et compositrice, Salomé explique que sa participation à de nombreux concours, où elle a toujours bien fait, précise-t-elle avec un brin de modestie, lui a permis de tisser des liens et de se développer un bon réseau de contacts.

« Chaque concours m'a menée ailleurs! Lorsque j'ai participé à Cégeps en spectacle en 2006, par exemple, ça m'a permis d'ouvrir le spectacle de Vincent Vallières lors de l'événement Musique en nous à St-André-Avellin, et c'est là que j'ai la fait connaissance de Michel Séguin des Productions Autrement, boîte qui s'occupe de la carrière de Pierre Lapointe qui s'occupe de moi depuis deux ans », raconte la jeune femme.

Univers unique

Appuyés par une musique folk avec des accents de plus en plus modernes, ce qui est sans doute dû au fait qu'elle joue de la guitare électrique et qu'elle est maintenant accompagnée d'un claviériste, les textes signés Salomé Leclerc sont issus de son imaginaire bien particulier. « Il s'agit de créer des ambiances où tout le monde peut se retrouver » précise la jeune femme qui espère entrer en studio au printemps 2010 pour enregistrer un premier album.

Nul doute que tout le clan Leclerc partira de Ste-Françoise-de-Lotbinière demain en direction de Montréal pour ce spectacle de Salomé, qui fait la fierté de toute la famille, comme il prévoit également se rendre à Granby le 10 septembre alors qu'elle sera des demi-finales du Festival international de la chanson de Granby.

 
 

Incontournables