24 HEURES - Le vendredi 14 juin 2019

Un nouveau district commercial à venir dans Ville-Mont-Royal

03/02/2015 01h29 

Le maire de Ville de Mont-Royal, Philippe Roy.
Photo Christopher Nardi / 24H

MONTRÉAL - Le promoteur derrière le Quartier Dix30 compte débuter au plus tard au printemps prochain la construction d'un immense centre commercial à l'angle des autoroutes 15 et 40 qui veut faire compétition aux grands centres sur les rives Nord et Sud.

Les travaux finaux sont en cours entre la municipalité de Ville de Mont-Royal (VMR) et l'entreprise Carbonleo afin de créer ce centre de plus de 3 millions de pieds carrés à l'angle sud-ouest des autoroutes Décarie et Métropolitaine. La valeur du projet est estimée à 1,6 milliard $.

Le centre devrait compter de nombreux restaurants, boutiques et autres activités commerciales, en plus d'un cinéma et possiblement un théâtre. Le promoteur prévoit également construire au moins un hôtel ainsi qu'un centre de conférence.

Finalement, le projet comportera 600 000 pieds carrés de bureaux ainsi que 300 000 pieds carrés d'espaces verts.

«Nous sommes à l'étape préliminaire de la conception et le processus d'approbation de la municipalité devrait se terminer à la fin du mois de mai. C'est à ce moment que la construction débuterait», a indiqué une porte-parole de Carbonleo, Andréan Gagné.

Avant de pouvoir lancer les travaux, l'administration de VMR doit compléter un changement de zonage des 60 hectares appartenant à Carbonleo. Ce processus nécessite une période de consultation avec la population qui aura lieu aux mois de mars et avril prochains.

Le nom du centre est présentement «Royalmount», mais le choix final n'est pas arrêté.

Revitalisation

Le projet jouit d'un appui important de la part du maire de VMR, Philippe Roy, qui y voit une façon de revitaliser un secteur peu populaire du quartier industriel de sa municipalité.

«Notre parc industriel est appelé à se redéfinir constamment [...]. Donc arriver avec un projet comme ça est une excellente nouvelle, autant au niveau financier que pour redynamiser le parc», s'est réjoui M. Roy en entrevue avec le journal 24 Heures.

Sans chiffre précis, celui-ci estime que les retombées économiques pourraient équivaloir à 10 % des revenus de la municipalité.

M. Roy a souligné que l'intersection des autoroutes 15 et 40 représente un lieu de choix pour Carbonleo, qui espère faire du Royalmount un centre montréalais qui fera concurrence au Carrefour Laval et au Quartier Dix30.

Congestion

La congestion automobile pourrait devenir problématique dans ce secteur déjà très achalandé, avertit toutefois M. Roy. Le maire dit avoir reçu des assurances de la part de Carbonleo que le réseau routier local sera adapté à un afflux de voitures, mais que la municipalité gardera un œil sur l'effet sur le trafic.

«Le promoteur est sûr qu'il peut mettre en place des mesures pour conserver la fluidité de la circulation, mais ils vont devoir le démontrer [...]. Ça va être un gros défi», a analysé M. Roy.

Le projet bénéficie toutefois de deux stations de métro à proximité, De la Savane et Namur, qui permettront un accès facile au centre par le transport collectif.

Le nouveau centre commercial comportera :

- 1,6 million de pieds carrés d'activités commerciales (restaurants, magasins, cinéma, etc.)

- 575 000 pieds carrés pour un hôtel et un centre de conférence

- 600 000 pieds carrés de bureaux

- 300 000 pieds carrés d'espaces verts

 
 

Incontournables