24 HEURES - Le lundi 20 mai 2019

Montréal: enseignants et professionnels de la santé manifestent

27/01/2015 16h39 - Mise à jour 27/01/2015 17h08

Photo Lise Bélanger
MONTRÉAL - Des professionnels en soins et des enseignants ont manifesté mardi après-midi main dans la main lors d'une manifestation au centre-ville de Montréal pour dénoncer les offres du gouvernement dans le cadre des négociations en vue de renouveler leur contrat de travail.

Quelques centaines de protestataires ont marché pendant environ trois-quarts d'heure pour dire leur mécontentement de ne pas être suffisamment considérés.

Québec propose un gel salarial pendant deux ans puis des augmentations de salaire de 1 % par an pendant trois ans, ainsi que le report de l'âge du départ à la retraite de 60 à 62 ans, selon ce qu'a indiqué mardi dans un communiqué l'alliance de la Fédération autonome de l'enseignement (FAE) et de la Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ).

«Cela fait des années que nous subissons, pour des raisons politiques, les mauvaises décisions des gouvernements, a déploré la présidente de la FIQ, Régine Laurent. Notre part, on l'a faite depuis longtemps. Ce que nous offre le gouvernement résultera en un appauvrissement des employés de l'État.»

Mme Laurent assure vouloir négocier avec le gouvernement Couillard, mais elle estime que le président du Conseil du trésor, Martin Coiteux, «fait preuve d'intransigeance comme si les dés étaient pipés d'avance».

«Pour le gouvernement, nous ne valons même pas l'inflation. Nous ne pouvons accepter cela», a commenté pour sa part le président de la FAE, Sylvain Mallette.

 
 

Incontournables