24 HEURES - Le dimanche 21 septembre 2014

Fusion des musées McCord et Stewart

Un nouveau musée pour les Montréalais

15/08/2013 12h33 - Mise à jour 15/08/2013 12h39

Cette première étape consiste à réunir les deux collections.
Agnès Chapsal/24h

Les musées McCord et Stewart ont annoncé hier qu'ils se regroupaient pour ne devenir qu'un seul et unique musée, dont l'emplacement et le nom seront dévoilés l'année prochaine.

«Nous fusionner constituait la première étape, mais nous allons nous regrouper dans un seul lieu à moyen terme», a expliqué Suzanne Sauvage, devenue de ce fait présidente et chef de la direction du musée McCord Stewart. Elle occupait le même poste au Musée McCord depuis mars 2010. Le nouveau musée aura aussi un nouveau nom, mais qui ne sera dévoilé qu'au début 2014, tout comme le lieu.

Deux institutions muséales de Montréal s'unissent pour assurer leur pérennité, selon Mme Sauvage. Cela faisait longtemps que l'idée d'une fusion était dans l'air, une quinzaine d'années, selon la présidente.

Elle voit de nombreux points communs entre les deux établissements culturels. «Ce sont deux musées qui ont depuis longtemps des relations cordiales, qui ont été fondés par des collectionneurs privés, qui présentent un intérêt pour l'histoire de Montréal», a-t-elle assuré.

Collections combinées

Cette première étape consiste à réunir les deux collections. Le musée McCord détient l'une des plus importantes collections historiques en Amérique du Nord qui documente l'histoire de Montréal, avec plus de 1 440 000 artefacts. Composées de plus de 27 000 artefacts, les collections du musée Stewart célèbrent l'influence des civilisations européennes en Nouvelle-France et en Amérique du Nord.

Outre cette collection combinée, cette fusion implique un partage de compétences et d'expertise. Liliane Stewart, présidente de la Fondation McDonald Stewart, et Derek Price, membre du conseil d'administration de la Fondation du Musée McCord, deviennent les présidents honoraires du nouveau conseil d'administration du Musée McCord Stewart, qui sera présidé par l'ex-ministre libérale Monique Jérôme-Forget.

«Je suis très heureuse que nos deux Musées qui maintiennent des liens privilégiés depuis toujours, se regroupent pour mettre en valeur leurs deux magnifiques et importantes collections qui documentent de manière exceptionnelle l'histoire de Montréal, de l'époque de la Nouvelle-France jusqu'au XXe siècle», a réagi de son côté Liliane Stewart.

«Je me réjouis de ce regroupement qui augure bien pour l'avenir de nos deux institutions qui ont su collectionner et conserver au fil des ans un patrimoine historique inestimable pour Montréal», a indiqué pour sa part Derek Price.

Pour le moment, ce changement n'aura pas d'impact sur les prochaines expositions des deux musées dont les programmations ont été décidées depuis longtemps.

 
 

Incontournables