24 HEURES - Le lundi 28 juillet 2014

Sarnia | Ontario

Deux personnes sont accusées en lien avec la mort d'une enseignante

04/01/2013 16h10 

Photo Archives / Agence QMI
SARNIA, Ontario - Un homme et une femme ont été accusés de meurtre prémédité en lien avec la mort de Noëlle Paquette, une enseignante de maternelle à Sarnia, en Ontario.

Michael MacGregor, 19 ans, et Tanya Bogdanovich, 31 ans, tous deux de Sarnia, ont brièvement comparu devant un tribunal, vendredi matin. Les deux suspects ont été arrêtés à London, jeudi après-midi.

Les mains de MacGregor étaient bandées. Son avocat a d'ailleurs demandé au juge de s'assurer que l'établissement de détention où serait incarcéré son client soit au fait de ses «blessures graves».

Le corps de l'enseignante de 27 ans a été découvert dans un boisé près de Sarnia, vers 10 h 30, mercredi. La jeune femme avait été portée disparue après qu'elle eut quitté à 2 h du matin une fête du Jour de l'An, à Sarnia.

La résidence de Bogdanovich a fait l'objet d'une fouille policière.

Les accusés doivent revenir en cour, le 10 janvier.

La police attend les résultats de l'autopsie.