24 HEURES - Le jeudi 31 juillet 2014

Port de Montréal

Moins d'échanges avec l'Europe

03/01/2013 16h59 - Mise à jour 03/01/2013 17h10

Globalement, le port a subi un léger repli de ses échanges de conteneurs en 2012.
La crise économique européenne a entraîné une baisse de 3 % des échanges de conteneurs en 2012 entre le vieux continent et le Port de Montréal.

C'est une des données préliminaires dévoilées par l'administration portuaire jeudi.

Le Port de Montréal sert de porte d'entrée des marchandises européennes vers le lucratif marché américain.

«Compte tenu des circonstences économiques difficiles cette année, on croit qu'on a su tirer notre épingle du jeu», modère Sylvie Vachon, présidente de l'Administration portuaire de Montréal.

Au total, il s'est transbordé 28,4 tonnes de marchandises en 2012 contre 28,5 en 2011, qui constituait une année record.

Mais le futur n'augure rien de bon au niveau du transport par conteneur.

«On doit suivre attentivement ce qui se passe, mais on ne croit pas que 2013 et 2014 annoncent des croissances phénoménales pour le conteneur. Il faut être réaliste», anticipe Mme Vachon.

Le port à Hong Kong

Toujours à la recherche de nouveaux marchés, le Port de Montréal a maintenant son représentant à Hong Kong.

Il espère ainsi imiter les ports de la côte ouest qui ont renforcé leur lien avec l'Asie.

Ce marché représente actuellement 15 % des échanges du Port de Montréal.

Canne à pommeau d'or

La tempête de neige de la semaine dernière aura retenu jusqu'au 3 janvier à 1 h 12 l'arrivée du premier bateau de l'année 2013.

Le capitaine du Mississauga Express, Deepinder Singh, a donc reçu la 174e Canne à pommeau d'or hier.

Il a dédié le bijou à son équipage «qui a affronté vents et marée» pour traverser l'Atlantique.

Notons qu'en 1854, bien avant l'arrivée des brise-glaces, les Montréalais avaient patienté jusqu'au 20 mai pour voir le premier navire de l'année.

etienne.laberge@quebecormedia.com