24 HEURES - Le vendredi 25 juillet 2014

Ontario

Des manifestants autochtones bloquent la voie ferrée Montréal-Toronto

30/12/2012 21h42 

Photo archives / Agence QMI
BELLEVILLE, Ontario - Le service de train de passagers et de marchandises a été interrompu durant quelques heures, dimanche soir, sur la voie ferrée du CN, reliant Montréal à Toronto, en raison d'une manifestation autochtone.

Une vingtaine de manifestants pacifiques ont entravé la voie à proximité de Belleville en Ontario, puis ont finalement quitté les lieux aux environs de 19h30.

Les employés du CN se sont ensuite affairés à inspecter la voie ferrée et vers 21h30, le directeur des affaires publiques du CN, Jim Feeny, a indiqué que le service devait reprendre sous peu.

Selon Via Rail, environ 2500 passagers ont été immobilisés à bord des trains, et ce, durant près de quatre heures en raison de ce blocus qui se déroulait depuis 16 h 30 à Marysville, à une vingtaine de kilomètres à l'est de Belleville. Les lignes Montréal-Toronto et Ottawa-Toronto étaient affectées. Vers 22h30, le service était revenu à la normale, a indiqué Via Rail par voie de communiqué.

Belleville est située à environ 200 kilomètres à l'est de Toronto.

«Nous sommes en discussion avec les premières nations pour résoudre la situation», a indiqué M. Feeny en milieu de soirée. Nous espérons trouver une solution aussitôt que possible.»

Un autre porte-parole du CN, Louis-Antoine Paquin, a souligné que la manifestation visait à appuyer la chef de la réserve d'Attawapiskat, Theresa Spence, qui jeûne depuis maintenant 20 jours dans l'espoir de s'entretenir avec le premier ministre Stephen Harper.

Cette action s'inscrit dans le mouvement «Idle no more» qui vise à dénoncer les conditions de vie des autochtones et l'inaction du gouvernement fédéral pour régler les problèmes les plus urgents.