24 HEURES - Le lundi 20 mai 2019

Coquerelles dans une station: la STM se veut rassurante

21/11/2011 17h00 

La STM assure qu'elle a la situation bien en main quant à la présence de coquerelles à la station Guy-Concordia.
Photo : Sarah Bélisle
La présence de coquerelles et autres bestioles à la station de métro Guy-Concordia, comme le rapportait le 24H lundi, est une situation bien connue de la Société de transport de Montréal (STM) qui assure prendre toutes les mesures nécessaires pour y remédier.

Les exterminateurs y interviennent dorénavant une fois par semaine, plutôt qu’une fois par mois, a expliqué la porte-parole de l’organisation, Marianne Rouette. L’équipe d’entretien, avec l’aide d’exterminateurs, a d’ailleurs effectué une opération majeure d’extermination au début de l’été.

« On surveille la situation. Ça fait partie du métro qui est sous terre », a souligné le président du conseil d’administration de la STM, Michel Labrecque. « On travaille avec les exterminateurs ».

Ces derniers ont appliqué de la pâte au niveau des bancs sur les quais, a fait savoir Mme Rouette. Ils ont également disposé des trappes au niveau de la mezzanine, passerelle, quais et tous les locaux à ces étages de la station.

L’eau et la nourriture pointées du doigt

L’eau et la nourriture sur les quais expliquent l’état des lieux qui semble s’améliorer depuis le déménagement des poubelles au niveau de la mezzanine, selon Mme Rouette.

En ce qui concerne l’eau, « nous avons effectué des travaux de réfection des goulottes l’été dernier, afin de faire cesser les infiltrations », indique-t-elle.

La STM a reçu deux plaintes à propos des coquerelles de la station de métro Guy-Concordia en 2011. Elle assure que leur présence est limitée cette seule station et ne s’étend pas au-delà dans le réseau.

sarah.belisle@24-heures.ca

 
 

Incontournables