24 HEURES - Le vendredi 24 novembre 2017

École pour les pouces verts

16/08/2011 16h48 

Les participants à l’École d’été en agriculture urbaine se sont réunis pour en apprendre plus sur le domaine.
Photo: courtoisie
L’agriculture urbaine gagne de plus en plus de popularité dans toutes les grandes métropoles du monde et Montréal n’est pas laissé de côté dans ce mouvement. Au contraire, la métropole est un centre d’innovation pour cette nouvelle tendance.

C’est ce qu’ont pu constater les 125 participants de l’École d’été en agriculture urbaine, qui, venus des quatre coins du globe, se sont rassemblés à l’UQAM pour partager leurs connaissances en matière d’agriculture urbaine, cette semaine.

« On peut constater un intérêt exponentiel dans ce domaine, puisque depuis la première édition, il y a deux ans, nous avons doublé le nombre de participants. De plus, plusieurs de ceux qui étaient présents lors de la première année sont désormais des leaders dans des projets d’agriculture urbaine au Québec », explique Éric Duchemin, professeur associé de l’institut des sciences de l’environnement à l’UQAM.

Celui-ci observe qu’il y a aussi de l’engouement pour cette tendance à l’extérieur du milieu universitaire, surtout lorsqu’il est question de la mise sur pied de jardins communautaires.

« Alors qu’en 2005 il n’y avait que 48 jardins communautaires sur l’île de Montréal, on en dénombrait 78 en 2009 et j’estime leur nombre à plus 100 aujourd’hui. Les gens nous font part d’une volonté réelle de se réapproprier l’agriculture en ville », affirme M. Duchemin.

Durant ces quatre jours d’apprentissages, les « étudiants » pourront participer à des discussions lors de tables rondes, ainsi qu’à des ateliers portant sur les méthodes de créations et d’optimisations de projets verts. Ils en profiteront aussi pour visiter des toits verts et des jardins communautaires établis à Montréal.

Lors de la journée de clôture, jeudi, des personnalités du monde politique se joindront aux participants lors d’allocutions et les représentants de l’École en profiteront pour leur présenter les avantages de l’agriculture urbaine.

emmanuel.delacour@24-heures.ca

 
 

Incontournables