24 HEURES - Le vendredi 14 juin 2019

Agression dans une halte routière

L'histoire est fausse, la jeune femme est arrêtée

19/07/2011 09h03 

La jeune femme qui affirmait avoir été agressée sexuellement dans une halte routière, à Saint-Michel-de-Bellechasse, a été arrêtée par les policiers de la Sûreté du Québec (SQ), lundi.
Photo: Agence QMI
MONTRÉAL – La jeune femme qui affirmait avoir été agressée sexuellement dans une halte routière, à Saint-Michel-de-Bellechasse, a été arrêtée par les policiers de la Sûreté du Québec (SQ), lundi.

Les enquêteurs de la SQ ont rencontré la jeune femme de 21 ans, lundi matin, et après l’avoir interrogée pendant quelques heures, ont décidé de l’arrêter.

Elle est incarcérée depuis lundi, en fin d’après-midi, et devait comparaître mardi. Elle pourrait faire face à des accusations de méfait public.

Au fil de leur enquête, notamment grâce à des éléments de preuve recueillis sur les lieux, les policiers ont commencé à croire que l’histoire de la jeune femme pouvait être fausse.

Au terme de l’interrogatoire de lundi, il n’y avait plus de doute.

Selon Richard Gagné, porte-parole pour la SQ, « il est clair qu’elle nous a fait entreprendre une enquête sur de fausses allégations. »

La jeune femme, originaire du Nouveau-Brunswick, affirmait avoir été agressée sexuellement par deux hommes sous la menace d’un couteau, le 21 juin dernier, dans une halte routière de Saint-Michel-de-Bellechasse. La SQ avait alors déclenché une vaste enquête en publiant entre autres les portraits-robots des deux agresseurs qui, finalement, étaient le fruit de l’imagination de la jeune femme.

(Avec la collaboration de Claude Poirier)

 
 

Incontournables