24 HEURES - Le jeudi 19 octobre 2017

Feu vert pour les plans et devis

Le corridor Dalhousie franchit une autre étape

18/09/2009 19h58 

Le long de la rue Dalhousie, un complexe commercial et un quai d’autobus verraient le jour devant le corridor réservé au transport collectif.
Photo: Collaboration spéciale
Montréal a donné à la Société du Havre (SHM) le feu vert pour la réalisation des plans et devis du controversé corridor Dalhousie, sur lequel elle projette de faire circuler les autobus qui relient la Rive-Sud et le terminus Bonaventure.

Jeudi, l’administration Tremblay a confirmé qu’elle dotait la SHM d’un budget de 2,6 millions $ et d’un délai de 18 mois pour remplir son mandat.

Le conseil d’agglomération (composé de 31 élus de Montréal et des villes reconstituées) devra cependant approuver cette décision lors de son assemblée du 24 septembre, ce qui devrait n’être qu’une formalité.

Circulation plus efficace

À toutes les heures de pointe, 420 autobus du Réseau de transport de Longueuil (RTL) et des CIT de la Rive-Sud, qui transportent 19 000 personnes, transitent par cet axe dans chacune des deux directions.

Pour défendre son projet de corridor réservé, qui serait exploité par l’Agence métropolitaine de transport (AMT), la SHM soutient que l’efficacité et la capacité du réseau d’autobus qui desservant le centre-ville seraient augmentées.

Or, tout ce trafic se trouverait concentré en un seul lieu de passage, ce qui ne fait pas l’affaire de plusieurs résidents du secteur.

Pétition

Certains craignent la pollution visuelle et sonore causée par l’achalandage soudain des rues Brennan et Dalhousie. D’autres entrevoient même une baisse de la valeur de leurs propriétés.

Une pétition demandant un moratoire sur le projet est d’ailleurs en circulation depuis le 3 septembre.

Le coût total de la réalisation du corridor Dalhousie est évalué à 86 millions $. Il ne s’agit que d’une partie du vaste projet de conversion de l’autoroute Bonaventure en boulevard urbain, un chantier de 228 millions $ que la Ville espère compléter pour 2013.

jeanlouis.fortin@24-heures.ca

 
 

Incontournables